Le guide du Marseille colonial

Le guide du Marseille colonial

Guide du marseille colonial

Cet ouvrage s’inscrit dans un contexte particulièrement tendu où les questions relatives au passé colonial et esclavagiste de la France rendent fébriles, crispent l’entendement, voilent les horizons et tentent d’oblitérer toute velléité de compréhension.

L’histoire a déjà été écrite, c’est celle que révèlent les noms des rues, des places, des villes de France.

Proposer de lire autrement cette histoire bien ancrée dans les mentalités, dans l’inconscient collectif des Français, est-ce possible, envisageable ? Revisiter l’histoire ou l’explorer pour révéler ses infamies et son ignominie n’est pas anodin. Bien au contraire, cette entreprise nous oblige d’emblée à nous situer, nous positionner, prendre parti en proposant un autre regard, en osant le pas de côté nécessaire pour une meilleure compréhension de cette histoire. Il ne s’agit pas de l’histoire de la France en général, mais l’histoire de la France en particulier, celle que l’on regarde à travers le prisme d’une ville, Marseille et de son empreinte coloniale.

En savoir plus

Marseille

Les empreintes coloniales dans la ville

Actualités

Déportation et Commerce d’esclaves

Des négociants, des armateurs et des capitaines de navire marseillais ont participé directement ou indirectement à la « traite » d’esclaves africains. Pourquoi des rues de Marseille portent-elles encore aujourd’hui leurs noms ? « La République française reconnaît que la traite négrière (...)

Des combattants de l’œuvre coloniale en Afrique

Au cœur du Sahara, dans les pays du Sahel, la présence des soldats français suscite des contestations, alimente des rumeurs et de la colère. De nombreux militaires y ont perdu la vie au cours d’opérations armées menées sous divers noms depuis 2013. À Marseille, des rues (...)

Crimes racistes à Marseille 1973

‘La flambée raciste’ ou ‘l’été rouge’ de Marseille, renvoie à une série de violences qui ont eu lieu durant l’été 1973. Série déclenchée par un fait divers au cours duquel un traminot sera assassiné par un passager pris d’un accès de démence. Le passager en question était un immigré algérien. (...)

Quartiers nord : empreintes coloniales

Les auteurs et les autrices ayant une relation intime avec ce territoire communément appelé les « quartiers Nord de Marseille », ce sont leurs subjectivités qui s’expriment avec la présence dans ce guide de grandes figures issues de la résistance, de la lutte anticoloniale et (...)

Les expositions coloniales

Les expositions coloniales de 1906 et 1922 à Marseille, précédant celle de Paris de 1931, ont l’ambition, portées par les industriels, banquiers et hommes d’affaires marseillais de célébrer l’empire colonial français. Elles prétendent signifier aux yeux du monde que Marseille est désormais la « (...)

Actualités

Mise à jour :mercredi 22 mai 2024
| Mentions légales | Plan du site | RSS 2.0