Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le guide du Marseille colonial

Accompagne le Guide du Marseille colonial à paraître aux éditions Syllepse

La Foire internationale de Marseille, héritière des expositions coloniales

Publié le 21 Septembre 2022 par Alain Castan

« 1924 vit naître la première Foire de Marseille alors dénommée « Semaine industrielle et commerciale » et issue des expositions coloniales du début du siècle. » (page facebook de la Foire de Marseille).

C'est au moins un héritage clairement assumé, mais ignoré  d'un grand nombre visiteurs qui franchiront à partir du 23 septembre les portes de la Foire internationale de Marseille. Déjà, dès la grille du parc, d'entrée, s'ils s'arrêtent, les voici informés :

C'est en effet ici qu'eurent lieu en 1906 et 1922 les deux expositions coloniales destinées à montrer la "grandeur" de l'empire colonial français et installer Marseille comme premier port colonial français. La Foire internationale de Marseille qui prendra la suite, en perpétuera toujours le souvenir. Après la deuxième guerre mondiale, les pavillons des colonies, constituaient encore une attraction forte de l'évènement. Et même cette année le "VIllage des tropiques" : "Embarquement immédiat pour le soleil et les îles! Le rythme chaloupé du zouk, la grâce des quadrilles, l’élégance des bijoux et des paréos, le parfum des accras et les vapeurs de ti-punch vont envahir une partie du Parc Chanot ! Plus de trente exposants venus de Martinique, Guadeloupe, Réunion, Madagascar, Ile Maurice, Cap Vert, Guyane ou Cuba se font les ambassadeurs de leur artisanat et de leurs coutumes respectifs."                     

Comme un  parfum effectivement !

Le Palais des Arts, seul survivant de l'exposition coloniale de 1922, encore utilisé aujourd'hui

 

Dans le Guide du Marseille colonial voir :

page 9 : Les expositions coloniales de 1906 et 1922 : diffusion d'une véritable culture coloniale

page 122 : Amable Chanot (rue et parc).

page 158 : Docteur Édouard Marie Heckel (rue)

 

Commenter cet article